« Opération cellules mortes | Accueil | Des pages rush aux collègues créatifs... »

03 février 2010

Commentaires

Fabrice POUSSIERE

Cette question ne manque pas de pertinence. Je suis chercheur dans le domaine de la technologie, et j'observe souvent autour de moi une préférence à modéliser l'environnement de manière isolée, plutôt que de vivre ou faire des expériences dans l'environnement. Souvent justifiées les étapes de modélisation, de réflexion, d'analyse sont aussi souvent préférées à l'action. A mon sens pour un chercheur ces outils correspondent indéniablement à son cercle de confort, et il luttera pour le quitter. Pour nous penser, est peut-être le prétexte pour ne pas agir, pour ne pas à se confronter à la réalité et souvent pour ne pas se confronter à l'autre. Est-ce que ce mécanisme peut expliquer notre tendance Française à produire du complexe plutôt que du simple? Est-ce que l'action, n'est pas une façon de penser ce que nous cherchons à comprendre?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Blog in progress

  • Précision (pour me rassurer!)
    Ce blog n'est ni une thèse ni un article de wikipedia sur la créativité. Juste le partage d'explorations : qu'est-ce que j'expérimente quand je crée ? Que se dit-il autour du process créatif ? Que se passe-t-il quand j'accompagne des personnes dans leur processus créatif ?

Prochains ateliers...

Des blogs qui m'inspirent

Les livres qui ont enrichi mon parcours

Blog powered by Typepad